Philippe Serra, chef cuisinier à domicile

Philippe Serra, chef cuisinier à domicile


Philippe Serra, chef cuisinier à domicile

Une plateforme destinée au rayon vidéoludique

Via son blog, Philippe Serra (Philippe-serra) a réuni une communauté de fans permettant d'épauler les amateurs, les testeurs ou les acteurs du secteur. Le blog s’impose par ailleurs comme une plateforme d’échange remarquable se focalisant sur l'industrie vidéoludique dans sa totalité. En vue de satisfaire les connaisseurs, la page Web du gamer traite entre autres des adaptations de jeux au cinéma et des sorties sur consoles, PC ou mobile d’œuvres venant d’autres supports. Cette page Web sortant du lot parle en définitive de l’univers étendu des jeux vidéo. En dehors des séances de bêta-tests et des critiques, Philippe Serra est un aficionado de jeux traitant de thématiques sensibles telles que les contenus téléchargeables payants et attendant impatiemment des sorties attrayantes telles que « Paragon » du studio Epic et l’atypique « We Happy Few ». Dans le but d’épauler les passionnés comme les amateurs, le blogueur fournit des astuces pour de nombreuses franchises. Au-delà des résultats de son expérience, le blogueur se focalise aussi sur des mines d'or d'astuces comme « Resident Evil : The Last Escape ».

Philippe Serra a entre autres publié une présentation objective des points fort et des points faibles de la renaissance de l'œuvre mythique NFS mise en vente courant 2015. En effet, bien qu'il soit un adepte de cette œuvre culte, le testeur a été épaulé par son expérience remarquable dans ce domaine pour réussir à considérer en priorité ses sensations à titre de gamer. À la suite d'importantes séances de test, le gamer a eu les moyens d'explorer les différents changements présentés par l'opus « Star Wars : Battlefront » à travers sa jouabilité, ses fonctionnalités variées ainsi que son moteur graphique atypique. Le bêta-testeur privilégie sa propre expérience de jeu en vue d'aligner des commentaires appropriées et objectives sur son blog. Parmi les sorties de 2015, « Star Wars : Battlefront » a vraiment fasciné le blogueur. Bien que cette particularité soit dorénavant rare, les passionnés de ce milieu aiment les œuvres octroyant des mises à jour gratuites. En plus de sa jouabilité prometteuse, Philippe Serra a par conséquent signalé un aspect décisif dans le reboot de « Need for Speed », l'absence de contenus téléchargeables (DLC) requérant des paiements.

Quels sont les coups de cœur du bêta-testeur ?

En dépit de l'insuffisance de régularité du développeur, le testeur s’est montré indulgent et presque louangeur pour l’épisode « Rise of the Tomb Raider ». Sorti sur Xbox One en novembre 2015, ce reboot figure au sein du top des plus beaux graphismes de l’année selon le bêta-testeur. La refonte d’une autre œuvre culte attendue depuis l’E3 2013, « Mirors Edge - Catalyst », n'a pas véritablement convaincu Philippe Serra. Le bêta-testeur a cependant aimé le Need For Speed version 2015 tout en jugeant favorablement l'ensemble, et ce, en dépit de ses craintes. Ce testeur expérimenté sait apprécier comme il se doit un F2P classique et simple tel que « Dragon Ball Z : Dokkan Battle ». Néanmoins, Philippe Serra analyse toujours les jeux par rapport à leur développeur et leur support.

Publiant l’intégralité des nouvelles liées aux jeux vidéo, la page Web de Philippe Serra couvre également des faits divers tels que l'intégration du studio King (Pet Rescue et Candy Crush) Activision Blizzard. En effet, en dehors de sa qualité esthétique et ludique, l'univers vidéoludique possède diverses facettes attrayantes pour les gamers aguerris et les novices. En raison de sa solide expérience, le blogueur a les moyens de réconforter les gamers ou d’organiser un débat enthousiasmant sur les opus les plus anticipés. En effet, ce gamer aguerri comprend véritablement les inquiétudes des férus d’une œuvre ou d’un studio. La page Web du gamer diffuse notamment des articles se focalisant sur les faits provoquant l'impatience des passionnés. D'autre part, dans ses infos, le gamer détaille régulièrement les tops et les flops des derniers jeux parus sur toutes les plateformes. Dans le but de soutenir réellement les joueurs, Philippe Serra publie en permanence des codes pour de nombreux jeux après les avoir testés personnellement. De cette manière, les personnes rencontrant des problèmes auront la possibilité de profiter réellement de la nature divertissante du jeu.

L’aspect ludique des jeux électroniques est complètement profitable aux fans et aux amateurs. La compréhension des réelles attentes des gamers et le souci du détail figurent effectivement parmi les objectifs du site de Philippe Serra. Le site est élaboré par un inconditionnel du multimédia. Cette plateforme permet aussi bien aux amateurs qu'aux programmeurs de partager leurs observations, de décupler les échanges et d’améliorer leurs résultats. Elle cherche également à faire découvrir ou redécouvrir le milieu vidéoludique. Au moyen de son blog, Philippe Serra souhaite réunir une communauté de fans de jeux électroniques sur une plateforme inédite, dynamique et bien nantie. Cette décision rapproche les passionnés en vue de leur permettre de vivre une expérience plus instructive.

Testeur et concepteur d'une page Web destinée aux jeux vidéo, Philippe Serra ne manque jamais la publication d'une édition d'Assassin’s Creed et s'efforce assidûment d'être neutre devant le dernier GTA. Le bêta-testeur diffuse aussi les informations les plus récentes sur « Diablo » ainsi que « World of Warcraft » (WoW) pour les fans. Quand leurs développeurs s'avèrent particulièrement créatifs, le bêta-testeur respecte l’effort des grandes enseignes en notant dans ce top les derniers opus des sagas incontournables telles que « Tomb Raider », « Hitman », « Assassin’s Creed » et « Rainbow Six ». Par conséquent, courant 2015, le bêta-testeur a mis différents titres de ces franchises cultes dans ses coups de cœur de la saison en termes de graphismes en se concentrant sur les œuvres produites pour Xbox One, PS4 et Xbox 360. Inconditionnel de jeux vidéo, le blogueur est assidûment attentif à la commercialisation d’œuvres à fort potentiel, de miniséries et de reboots, en plus des classiques et des sequels. Au cours de la saison 2015-2016, il a entre autres attiré l’attention sur « Homefront », « Rise Of The Tomb Raider », « Dishonored 2 », « For Honor » et « The Division ». Ayant débuté en compagnie de MGS (Metal Gear Solid), de « Duke Nukem » ainsi que de « Medal of Honor », une personne familière avec les jeux vidéo telle que Philippe Serra aime les séries comme « Call of Duty », « Battlefield » ou « Homefront » tandis que l'aficionado de Doom les pose sur son autel et les adore !